Bons conseils pour bons lecteurs

  • Prévoir tes repas tu feras chaque matin (anticipe la moindre crise de boulimie en préparant des plateaux au frigo, un plateau par repas).
  • Si tu en éprouves l’envie/le besoin, une seule friandise tu achèteras quotidiennement (pour te récompenser – la vie est courte! 😉 – sans permettre à la crise de s’installer).
  • Du sport tu feras (pour renouer un rapport positif avec ton corps et te défouler. Pas pour te punir!)
  • Dès que tu sentiras la crise monter, tu trouveras une alternative à l’idée de te remplir l’estomac. Un câlin? Un film Y? Un bain?

Ecrire, pour ne pas bouffer?

téléchargement

Il est 13h30. J’ai 29 ans et 5 mois, deux enfants formidables, un homme génial dans ma vie, un job. Oh, j’ai un cerveau aussi. Il a toujours eu le privilège d’être bichonné par mes soins celui-là. C’est si important de réfléchir. De se positionner. D’exister par la pensée.

Mais je pense trop. Je pense en XXL. Mon identité? Celle d’un fantôme errant, sans corps. Toutes les calories que j’ingurgite m’aident à construire mon monde affectif, comme des pièces de Légo colorées. Je me balade d’émotion en émotion, en passant à travers les murs et les fenêtres du possible.

Ma réalité est interne. Mon point de vue, tellement égo-centré, qu’il ne cible pas l’enveloppe charnelle.

Je n’ai jamais vu mon corps.

Avant ce jour.

Et merde. 

Mon emballage craint.

Le papier cadeau est dégueulasse.

Grossier.

Epais.

Mou.

Froissé.

Sec.

Craquelé.

A vomir. 

Pour de vrai.

C’est l’anarchie dans ma tête. Mon monde s’écroule. Je dois reprendre le contrôle:

Ecrire, pour avoir la sensation de gérer.

Mettre mon corps en chantier, pour lui ressembler.

L’aimer.

M’aimer. (Peut-être)

Premier article de ce blog…

Fernando-Botero-12

Héhé! Coucou tout le monde!

Il n’y a personne ici je pense… En tout cas pas aujourd’hui, 2 mai 2017.

Juste moi, et mon reflet dans l’écran du pc (clairement sale l’écran… L’image aussi d’ailleurs… Une boule avec des cheveux mal coiffés)…

 Je ressens ce besoin frénétique de taper ma rage sur ces touches (qui n’ont rien demandé à personne, on est d’accord).

J’ai 29 ans, et je croise un miroir pour la première fois de ma vie ce matin.

Et merde…

Je suis grosse.
Je suis pleine de cellulite.
Ma peau est sèche.
Mon visage est fatigué.

Je ne prends pas soin de ce que je mange.

29 ans que je passe ma vie à côté de mon corps, au lieu de l’incarner, alors qu’il a porté 2 magnifiques enfants…

Je réalise seulement.

Et je crie un grand STOP!

J’alimenterai ce blog aussi bien que moi à partir de ce 2 mai 2017. 🙂

Bienvenue à vous qui me lisez!